Vague d’Émotions

La captivité est un sujet qui me tord les tripes, particulièrement quand elle touche les mammifères et animaux marins dont je suis une grande amoureuse. Je suis très sensibilisée et touchée par tout ce que l’homme leur fait subir, toi qui regardes chaque jour ton poisson rouge dans son bocal ou ton lapin angora dans sa cage ! J’ai donc abordé le sujet avec Gabbie Burns afin de réaliser ce projet. Nous avons recréé ce contexte commun du bel aquarium dans ta maison, sauf que le poisson rouge, le dauphin, l’orque dans ce bocal tout petit, seul et sans connaissances de son vrai milieu naturel c’est moi ! Une photo dont je suis fière sur un sujet loin d’être révoqué. Merci Gabbie Burns de m’avoir suivie dans la réalisation de ce projet pour en faire une force de protestation contre la souffrance animale.

N’oubliez pas que la vie vient des Océans.

Vidéo Backstage
Save the burning earth

Ça fait un petit moment que j’ai cette rage et cette tristesse en moi, je ne savais pas vraiment comment m’en soulager, l’exprimer. Il y a quelques jours un incendie s’est produit, je suis allée sur les lieux et me suis dits que j’avais ce besoin d’y laisser une trace (comme vous le savez mon travail est parfois habité), tout comme je l’avais déjà fait il y a quelques années, donner une petite partie de mon âme pour aider cet espace naturel à reprendre le dessus. Je souffre énormément de voir que la priorité n’est pas notre planète, nos océans qui sont mères de vie, 60% des animaux de notre planète ont pour but de finir dans nos assiettes, les océans se vident et la vie disparaît petit à petit avec eux… Et je me sens tellement toute petite, démunie face à cette situation qui se dégrade de plus en plus. SAVE THE BURNING EARTH est une série que je crée (malheureusement) au fil du temps et que j’espère un jour exposer pour faire passer mon message d’amour à notre planète.

Papillomavirus Humain – HPV – Cancer du col de l’utérus 

Énormément de femmes de notre génération vaccinées ou pas, sont atteintes d’un papillomavirus. Après LE CHOC de l’annonce par ton médecin, c’est le début de la LUTTE.
Quand on te découvre du jour au lendemain un cancer ou près cancer du col de l’utérus, C’EST L’APOCALYPSE !
Une partie intime de ton corps « s’autodétruit ».
Sur le moment tout s’écroule, ton univers s’effondre, la panique et les larmes l’emportent… 
Ta force à ce moment-là vient de ta hargne et de tes proches, qui n’ont pas peur de te montrer leur amour et leur soutien. Ce qui sera primordial pour t’aider à garder la tête haute et forte pour gravir cette étape que la vie t’envoie !
Alors ta BDI commence (Bataille à Durée Indéterminée) avec des traitements éprouvants et visites médicales intrusives et répétées. Un stress récurrent tous les quelques mois à attendre de savoir si ta situation a évolué et dans quel sens.

« LACHER PRISE – REGARDS POSITIFS »
Tes mots d’ordre pour les mois/années à venir.

Il n’y a pas de honte ou de culpabilité à avoir. La bataille est parfois longue mais peut être gagnée !

SENSIBILISEZ-VOUS

Monde d’aujourd’hui